Intégration

Intégration :

Consiste en l’assemblage cohérent de différentes couches de techniques pour permettre la communication entre les équipements installés sur site et in fine avec l’application Web qui collationne l’ensemble des données.

Pour notre métier précisément, nous intégrons 3 types de projets :

  • la comptabilité énergétique et de fluides: Nous gérons l’ensemble du projet depuis l’installation des comptages à notre application web ScanRWin.
  • la gestion technique centralisée pour les bâtiments : après étude du système existant, nous intégrons les équipements encore fiables et remplaçons ce qui est vraiment obsolète dans une solution adaptée et ouverte. (Open BMS)
  • L’optimisation des pompes et des ventilateurs : dimensionnement et suivi de projets.

L’efficacité de l’intégration repose sur

  • l’interopérabilité : capacité des systèmes à opérer ensemble,
  • l’utilisation d’équipements directement ou indirectement connectables sur le réseau Ethernet,
  • la communication par protocoles ouverts,
  • la transformation de système fermés en systèmes ouverts via le développement de passerelle software ou hardware

Optimisation

Notre définition de l’optimisation :

  • Connaître ses besoins : éviter l’excès de capacité qui augmente inévitablement les besoins. Il faut préférer le sous-dimensionnement avec appoint éventuel plus tôt qu’un surdimensionnement systématique. Connaître ses besoins précisément évite les surdimensionnements de capacité.  Evidemment, il faut veiller à ne pas faire des usines à gaz dans l’industrie, ni des bâtiments alambiqués gourmands en énergie juste par défi architectural.
  • Utiliser la meilleure technologie de conversion pour satisfaire aux besoins. Par exemple, il est inutile d’utiliser un réseau de vapeur si les besoins en température ne dépasse jamais 90°C.
  • Ajuster la capacité par la programmation de logiques de régulations efficaces
    • Pour l’industrie, en fonction de la variation des besoins, les recettes de fabrication influencent naturellement la consommation
    • en fonction de la variation des conditions externes : les conditions météorologiques impactent la consommation d’un bâtiment pour les mêmes besoins internes
  • Croiser les flux d’énergie en utilisant par exemple la théorie du pincement : transfert d’énergie entre procédés synchrones, la synchronicité des procédés dans l’industrie favorise les échanges d’énergie

C’est seulement quand tout est optimisé que nous envisageons des solutions de transformations d’énergie alternative comme la cogénération.

Quid de la récupération de l’énergie solaire par panneaux photovoltaïques, l’éolien ou le solaire thermique?

Pour nous, il est inutile de mettre en place des convertisseurs d’énergie solaire si nous gardons l’habitude de gaspiller l’énergie.

C’est seulement quand l’investissement dans les optimisations est complet qu’il est logique d’investir dans la production alternative car mettre en oeuvre des projets d’optimisation nécessite bien moins de capitaux pour des gains permanents.

L’optimisation permet d’économiser l’énergie fossile, notre énergie de stock qui à notre sens est bien plus précieuse que l’énergie solaire direct.

Notre civilisation exploite le stock d’énergie à outrance sans réellement se soucier de la suite.  Les conséquences sur la faune et l’environnement sont considérables : plus personnes ne peut nier aujourd’hui le bouleversement climatique que nous subissons.

Qualité pour l’optimisation : bon sens, simplicité, oser prendre des risques pour réduire les coefficients de sécurité dans le dimensionnement (enseignés et copiés-collés depuis beaucoup trop longtemps par les bureaux d’étude).

Exemples d’optimisation :

Bâtiment

  • Free-chilling : refroidissement de l’eau par l’air extérieur naturellement froid sans utilisation de machine de froid
  • Free-cooling : refroidissement du bâtiment par l’air frais directement soufflé dans l’ambiance
  • Régulation en fonction de l’occupation et donc de la qualité d’air
  • Température de consigne d’ambiance glissante en mi-saison
  • Optimisation de la consommation des dry-cooler et des tours de refroidissement

Industrie

  • optimisation de la consommation des pompes de circuits d’échangeur
  • optimisation de la pression d’utilisation de réseaux de vapeur, d’air comprimé ou de boucle d’eau

EMS

Energy Management Services : Contrat de services pour la Gestion des énergies et des fluides.

L’installation de notre application de comptabilité énergétique et de fluides ScanRWin avec la version Advanced sous contrat de Licence est requise pour l’accès à ce contrat de services.

Le contrat EMS

  • offre un support proactif au directeur technique
  • propose un suivi sur mesure
  • utilise le plein potentiel de la version Advanced de ScanRWin
  • peut être considéré comme un audit permanent
  • donne un rythme à la mise en place de projet d’économies d’énergie :
    • diagnostique et calculs
    • dimensionnement et réalisation
    • contrôle et résultats
    • optimisation
  • est idéal dans le cadre de la mise en place d’ISO 50001 ou 14001

Le contrat EMS tire davantage profit d’un contrat BMS signé préalablement.

Contrat, Outils, Interaction, Implication, Support actif, Valeur-ajoutée, Moteur, Conditions d’accès…

Expertise

Nos expertises sont centrées sur la mesure du problème à solutionner.  Mesurer c’est connaître (Meten is weten).

  • Audit Energétique : avec mesures portables de consommations électriques et d’eau
  • Audit de comptabilité énergétique : inventaire de l’existant, test et remise en état des communications
  • Audit GTC : inventaire de l’imagerie, des régulateurs, test des protocoles de communication ouverts ou fermés des solutions existantes. Budgétisation des améliorations possibles et remplacements obligatoires.

Les 3 audits peuvent être réalisés de concerts en 4 à 8 semaines de délais avec une présence sur site de minimum 7 jours.

D’autres services annexes sont disponibles

  • La correction de la tangente phi (ou cosinus phi) et donc le dimensionnement de batterie de condensateurs avec ou sans self pour filtrer les harmoniques
  • la gestion de puissance tant en électricité qu’en gaz,

Rapports

Dans le cadre de nos services nous établissons différents types de rapports.

  • Rapports d’audit disponibles en ligne sur le Cloud. Vous pouvez voir l’état d’avancement de nos travaux et y apporter vos commentaires.
  • Rapports d’efficience énergétique pour l’industrie : rapport profilé pour les Accords de Branches en Belgique adaptable partout ailleurs
  • Rapports automatiques : édition des consommations sur une base de temps en utilisant les outils de ScanRWin
  • Rapports spécifiques ou personnalisés en fonction des objectifs de communication à atteindre ou du public cible.
  • Rapports de conformité : vérification des câblages et de la configuration des comptages installés.
Menu